La cuisine en partage

Grande première pour Alter’Ego, pour le Saint-Laurans bref, pour (presque) tout Aurignac : un repas kurdo-turc concocté par Edibe et ses filles Kivilcim et Nursur pour 35 convives.

La cuisine étant un formidable vecteur de partage, cela faisait longtemps que nous réfléchissions à organiser un événement culinaire. La pandémie n’a pas permis de concrétiser de projet en la matière et c’est finalement l’arrivée de Edibe, qui tenait un restaurant en Turquie, et de ses filles qui a servi de catalyseur… en comptant sur le petit grain de folie et la persévérance de Laurent.

Pour pouvoir bénéficier d’une cuisine professionnelle, nous avons proposé un partenariat au Saint-Laurans, qui a accepté de mettre sa cuisine et sa salle de restaurant à disposition. Pour être sûrs de remplir la salle, l’inscription préalable était indispensable. Résultat : pas trop de difficultés à trouver des gourmets tentés par la découverte de la cuisine turco-kurde, et ce même si le menu est resté surprise jusqu’au jour J.

Edibe, Kivilcim et Nursur ont passé l’après-midi en cuisine à préparer aubergines, tomates, moules farcies, dolmas (feuilles de vigne farcies) et autres spécialités de leur région.

Le soir venu, tout le monde s’est régalé mais personne n’en a redemandé… les assiettes étaient trop copieuses, même pour les plus gourmands !

Coup de chapeau aux cuisinières, aux bénévoles qui ont fait le service et la plonge et à Laurent qui nous a abreuvés de 1000 et 1 histoires sur la Turquie tout au long du repas.

Vers quels autres horizons culinaires partirons-nous la prochaine fois ?

Ding, dong ! Les cloches sont passées…

Comme chaque année, les cloches sont passées à Aurignac, même si elles ont pris un peu de retard et qu’elles n’ont déposé leurs oeufs et lapins en chocolat que le 6 mai.

Cette année, plus de restrictions sanitaires, youpi, c’est donc en grand groupe que les enfants sont partis en chasse. Partant du PRAHDA, ils ont emprunté le sentier réouvert depuis trois ans par les bénévoles de l’association et longé les jardins partagés qui viennent de sortir de terre (patience, un autre article traitera du sujet tout bientôt !).

Bien que les enfants aient fait preuve de ténacité, il semblerait que quelques œufs soient restés dans la nature. Espérons qu’ils aient, depuis, fait le bonheur de promeneurs !

Merci à Sophie, Candice, Martine et Line qui ont encadré cette après-midi chocolatée.

Mars …et ça repart !

Le PRINTEMPS pointait déjà le bout de son nez pendant la belle journée de notre sortie neige au Mourtis fin février, mais cette fois ci, c’est officiel, il est là… Et on est prêts 😊

Depuis la mi-mars, on a quitté les masques, oublié le pass et relancé les ateliers de l’Abri, avec une première animation “Origami” et la création toute douce de jolis petits cœurs.


Le 19 mars, toujours à l’Abri, Clothilde – bénévole active dans nos deux associations – organisait une rencontre avec une délégation locale du CCFD-Terres Solidaires et de son partenaire dominicain le Centre Montalvo, qui accompagne des migrants venus d’Haïti. L’échange avec Amin, le coordinateur des jeunes, a été très sympathique et enrichissant. Merci Clothilde !

Un peu plus tard, le 19 mars encore, mais à La Cafetière cette fois-ci, nos voisins d’en face invitaient les résidents du Prahda pour un goûter formule “Auberge espagnole”, histoire de faire connaitre le lieu, briser la glace et franchir la barrière de la langue pour oser y entrer…. Commencées en terrasse sous un soleil timide, la dégustation et surtout les discussions se sont prolongées au chaud à l’intérieur, faisant émerger de nouveaux projets d’animations et de rencontres. Merci La Cafetière !

Mars …et ça repousse !

Direction la montagne

Dimanche 19 février, 40 personnes ont pris place dans le grand car qui nous attendait dès 9h30 place du Foirail. Les enfants étaient tous équipés en combi et autres pantalons de ski, la plupart chaussés d’après-skis, grâce au travail de fourmi réalisé durant des semaines par nos fées Marie et Martine. A 10h, c’est parti… destination la station du Mourtis !

Les Pyrénées sont belles depuis Aurignac, mais c’est quand même plus sympa de les toucher du doigt “en vrai” et de mettre les pieds et les mains dans la neige.

Nous arrivons à la station au terme de près d’une heure et demi de route. Trajet sans encombre, malgré quelques petites poussées d’adrénaline pendant les virages bien serrés qui marquent l’ascension !

Arrivés sur place, force est de constater que la station est bondée. C’est le premier dimanche des vacances scolaires, il a neigé quelques jours plus tôt, le soleil brille… nous ne sommes pas les seuls à avoir l’idée de cette escapade ;=) Impossible de se garer, mais notre super chauffeur Serge réussit, tout en restant d’un calme olympien, à faire marche arrière et à parquer le car en contrebas de la station.

Ni une, ni deux, nous remontons vers la piste de luge chargés de notre équipement et de notre pique-nique. Tout le monde a le sourire aux lèvres : la vue est si belle, et cela fait tellement de bien s’aérer l’esprit !

Avant même de manger, les enfants font leurs premières glissades… moitié dans la neige, moitié dans la terre ! Et oui, il fait tellement bon que la neige, peu épaisse sur cette petite piste, fond à toute allure. Heureusement, juste à l’extérieur de l’espace réservé aux luges, le blanc prédomine et il y a de quoi faire de belles et longues descentes.

Le pique-nique fait du bien à tous surtout que la montagne, ça creuse l’appétit ! Après déjeuner, les glissades reprennent jusqu’à l’heure du goûter…

… goûter que nous prenons au soleil, au pied du car : chocolat chaud et café, mais aussi biscuits à la noix de coco préparés par Karima, ancienne résidente du PRAHDA (re)venue spécialement de Toulouse avec ses enfants pour participer à cette journée.

Retour sans encombres à Aurignac après une journée réussie, les poumons réoxygénés à bloc ! Rdv est pris pour une escapade au bord de la mer d’ici cet été, et Serge le chauffeur sera lui aussi de la partie, c’est lui qui l’a dit !

Une sortie rendue possible grâce au soutien de la Fondation de France