Croisons-nous samedi, masqués !

Si vous avez la bonne idée de passer au marché d’Aurignac ce samedi 2 
mai, vous croiserez peut-être (à distance de sécurité bien sûr) Belqeis 
et Hawraa.

Ces deux résidentes du PRAHDA, ont confectionné des masques qu’elles 
mettront à disposition de la population à l’entrée du marché
.

Depuis trois semaines en effet, la couture est leur occupation 
principale.
Suivant le modèle et les recommandations de l’AFNOR, elles ont déjà 
fourni près de 150 masques à diverses structures : aux personnes âgées 
de la MARPA d’Aurignac, aux Restaurants du Cœur (pour les bénévoles qui 
assurent la distribution et pour les bénéficiaires), au Secours 
Catholique et Emmaüs à Saint-Gaudens.

Et comme on ne les arrête plus, c’est pour vous qu’elles en fabriquent 
désormais !

Grâce aux tissus et fils donnés par Emmaüs, par le Secours Catholique ou 
des particuliers, et grâce aux machines à coudre prêtées par de 
(gentil.le.s) adhérent.e.s c’est une véritable chaîne de solidarité qui 
s’est mise en route.
Un grand merci à ceux qui en ont été les acteurs et surtout UN TRÈS 
GRAND MERCI AUX COUTURIÈRES ! Quand on pourra… on les embrassera !

Le temps qui passe vous inspire

Déjà la fin du 3ème défi-photo… et le début de la 7ème semaine de confinement ;=(

“Le temps qui passe” : le thème de la semaine dernière était-il un peu plus ardu que le précédent (rouge) ? On dirait que vous avez dû vous creuser la tête car nous avons eu un tout petit moins de propositions, hé hé.

Mais, le résultat est là : de belles photos, très différentes les unes des autres. Plusieurs d’entre vous se sont intéressés à l’évolution de la technologie au fil des décennies, d’autres ont eu des idées plus florales ou littéraires… On vous laisse apprécier la sélection faite par Arnaud.

Pour la semaine du 27 avril, un thème ravageur : HUMOUR.

Alors là, vraiment… tout est permis… et on a hâte de rire avec vous ;=)

Confinés, mais inspirés

Et voilà, le 1er défi-photo confiné est terminé : bravo et merci pour votre participation !

Le moins qu’on puisse dire, c’est que vous avez été inspiré.e.s, nous avons croulé sous les clichés ! Nous vous en proposons, ici, un échantillon. Rappel du thème : “Depuis la fenêtre”.

Pour cette 2ème semaine, il faudra relever le défi sous l’angle de la couleur ROUGE.

A vos téléphones et objectifs, allez, zou ! Et n’oubliez pas… restez chez vous.

Atelier-photo… confiné !

Confinés, mais créatifs. En lien avec l’atelier du mercredi, Alter’Ego lance un atelier-photo confiné, toujours sous la houlette d’Arnaud Chochon (ses travaux sur les résidents des EHPAD font la une de quelques magazines… c’est par là => https://arnaudchochon.com/category/actualites/).

Concrètement, envoyez-nous, chaque semaine, le plus beau cliché de “Votre vie confinée“. Il y a deux options :
un cliché libre, selon votre humeur, la météo, votre inspiration de la semaine : drôle, émouvant, coloré, avec votre chat ou depuis votre canapé… tout est permis !
– un cliché respectant une consigne qui changera chaque semaine : pour cette 1ère semaine du 6 avril, le thème est “DEPUIS LA FENETRE“.

Les photos sont à envoyer du lundi au dimanche suivant. Chaque dimanche soir, ou lundi matin, nous vous enverrons le thème qui guidera votre viseur pour la semaine à venir.

Les photos seront publiées sur notre site Internet et sur notre page Facebook (c’est le moment ou jamais de s’y abonner !).

Pour nous les envoyer, deux possibilités :
– par mail à contact@alterego-aurignac.fr
– via un groupe WhatsApp créé pour l’occasion
Pour rejoindre le groupe, signalez-vous en envoyant un message WhatsApp ou un SMS aux numéros suivants :
06 52 36 51 37 (Karin)
07 83 87 22 68 (Arnaud)

Voilà, tout est dit, nous espérons que les règles du jeu sont claires et déjà, nous attendons vos contributions. Notez que, si un jour nous sommes déconfinés, nous ne nous interdisons pas de faire une petite expo avec les photos du défi… à bon entendeur !

C’est la fête !

Chaque année, les adhérents d’Alter’Ego sont invités à participer à une journée festive, pour célébrer Noël et le début de la nouvelle année. Comme pour chaque événement, l’invitation était ouverte et toute personne pouvait se joindre à nous pour partager quelques heures de joie et de rires, le tout en musique ! Au final, près de 70 personnes ont répondu présent : MERCI.

Ce samedi 4 janvier, la rencontre a commencé par l’incontournable distribution de cadeaux du père Noël à l’heure du goûter. Les yeux des enfants brillaient d’impatience pour savoir ce que le gros bonhomme rouge d’Alter’Ego avait choisi de leur apporter : merci à vous qui avez contribué à leur plaisir en offrant livres, poupées, poussette, jeux de société mais aussi produits de beauté pour les jeunes filles et leurs mamans. Merci aussi aux fées de l’Abri qui ont trié et emballé chaque cadeau, mais aussi décoré la salle pour faire de cet après-midi un moment de fête.

Retour à la maison après le goûter, pour mieux revenir à 19h00 et faire la fête. Chaque famille a apporté une contribution au repas, ce qui a permis de se régaler entre autres d’un délicieux couscous algérien, de farcis et tout un tas d’autres spécialités dont, euh, nous ignorons le nom mais qui étaient très bonnes ;=)

Très vite, Muhnisa invite tout le monde à pousser les tables pour dégager une piste de danse. Thierry est aux commandes des platines : à tour de rôle, les convives passent et lui demandent un titre qui leur rappelle de bons souvenirs, leur pays d’origine ou tout simplement un son actuel qui donne envie de se trémousser. C’est parti pour deux heures de défoulement, deux heures de partage et de rires.

Oubliés pour un temps, les soucis du quotidien et le stress de l’attente.

Ce soir, seul compte le plaisir d’être ensemble.

Ciné-débat “L’Europe au pied des murs” mardi 21/1

Dans le cadre du Festival Cinéma et Droits de l’Homme, le cinéma le Régent, Amnesty International, RESF et le Collectif Migrant proposent
« L’EUROPE AU PIED DES MURS »
Documentaire de Nicolas Dupuis et d’Elsa Putelat 2018- France -54 minutes

Synopsis : Près de 30 ans après la chute du rideau de fer, l’Europe se replie sur ses frontières. L’Espagne, la Grèce, la Bulgarie, maintenant la Hongrie, la France à Calais, et bientôt la Norvège ferment leurs frontières extérieures par un mur. L’actualité migratoire a encore accéléré le rythme de construction de ces fortifications et renforcé les contrôles. Des centaines de milliers de caméras, de capteurs, des équipements de plus en plus coûteux et techniques, des milliers d’hommes pour surveiller, et bien sûr des milliards d’euros dépensés. Malgré tous ces murs, l’Europe voit arriver plusieurs milliers de réfugiés chaque mois. Alors pourquoi continuer à les construire ? 
Ce film interroge la politique européenne de repli sur soi. Ce documentaire est une enquête à travers l’Europe pour découvrir et comprendre la face cachée de ces murs que nous, citoyens européens, ne soupçonnons pas.

Projection suivie d’une discussion avec Nadine Mihaud et Serge Scibray de la CIMADE.

Mardi 21 janvier 2020 à 20h30

Signalez-vous auprès de Sophie si vous êtes intéressé(e)s par du co-voiturage !