Découverte de la “petite Amazonie”

Texte de François Baudriller, qui nous raconte la sortie dans les Barronnies avec les enfants, un certain 13 août 2021…

Nous avions convenu avec Alexine de faire une sortie plus montagne avec des horizons, vue sur des 3000 m et de la neige, baignade dans un lac et le même dénivelé ; j’avais proposé à partir du Port de Balès, le Mont Né à 2147 m et le lac de Bareilles. Les canicules des jours précédents nous ont fait peur … ni arbre, ni rocher pour se mettre à l’ombre … nous avons donc changé de projet … sous les arbres et dans un gouffre frais …

RV à 8h à la Cafetière ; nous sommes 6 enfants (Omar, Mohamed, Ahmed, Hadi, Medina, la bonne équipe, et Ayana), Alexine qui marchera devant et Béatrice et moi, les chauffeurs et voiture-balais ! Pendant la matinée, nous marcherons le long du cours supérieur de l’Arros,  sur un large « sentier d’interprétation », sous des arbres, dans un paysage de mousses, lichens et fougères … comme en Amazonie ! … jusqu’à la Gourgue d’Asque et l’Oueil de l’Arros (source de résurgence du ruisseau), où nous avons pique-niqué. Au retour, bain et sauts dans un bief de l’Arros.

Nous avons fait un dénivelé de 200 m et parcouru 12 km … tout le monde est en forme pour aller visiter le Gouffre d’Esparros, à 8 km, en voiture. Visite guidée d’une heure, dans des galeries et à travers de magnifiques salles tapissées de stalactites, stalagmites et vastes voiles de mariées ; il fait frais ; le spectacle est grandiose.

Le retour se fait dans le plus grand sommeil ; nous sommes à Aurignac à 18h30, encore bien sonnés … et très contents, j’espère !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.